Philippe Lefebvre
 

Accueil / Home

Liens / Links

Contact

EXTRAITS
EXTRAITS
 

 

 

mise à jour le 9 février 2004

 

"Moires"
Auteurs : Philippe Lefebvre et Bernard Cambon
15x21 cm
116 pages
ISBN 978-2-9539956-4-0
Prix : 14€
Edition plcreations 2015
www.plcreations.net
p-lefebvre@sfr.fr
 
Moires chez les Grecs, Parques chez les Romains, ces êtres au-dessus des dieux décident des destinées. On les figure sous les traits de trois vieilles femmes. Qui est alors la "jeune Parque" ?
Qui pleure là ? Qui sombre au plus profond, puis se relève, l'être contre le vent, face à la mer, tournée
vers le soleil ?
La poétesse grecque Sappho chante-t-elle un chant inverse, né du désir et du plaisir pour se perdre dans les souvenirs et les regrets ? Ou par son chant, ode au temps et à l'amour, épouse-t-elle l'éternité ?
La question et le désir ondulent, scintillent sur des images de la mer, de la mort, de l'amour cherché, perdu ou retrouvé, dans l'angoisse ou l'espoir, moires de la pensée et vibration de l'être.
Offertes entièrement, la jeune Parque et Sappho plongent dans ce vertige intime qui échappe à l'autorité du destin.

     

"Ar Men"
Auteur : Philippe Lefebvre
15x21 cm
40 pages
ISBN 978-2-9539956-2-6
Prix : 10 €
Edition plcreations 2013
www.plcreations.net
p-lefebvre@sfr.fr

Je peignais les métaphores des horizons, des rivages et des vagues.

Un accord a vibré dans cette gamme à la lecture d’ « Un feu s’allume sur la mer », d’Henri Queffélec. Ce roman trace puissamment le destin du rocher d’Ar-Men dompté par l’homme pour y bâtir le phare mythique.
Les explorations sur la mer ont pris alors une direction plus précise : il s’agissait de peindre le rocher complice de l’océan avant l’empreinte de l’homme.

Ce livret présente les œuvres réalisées dans ce dessein, et montrées lors de l’exposition « Connivences 2013 » à Saint-Sauveur-le-Vicomte, entre le 20 juillet et le 2 août 2013.

   
"Marais"
Auteur : Philippe Lefebvre
15x21 cm
60 pages
ISBN 978-2-9539956-3-3
Prix : 10 €
Edition plcreations 2014
www.plcreations.net
p-lefebvre@sfr.fr
 
« La peine de l’eau est infinie »
Gaston Bachelard, « L’eau et les rêves »

L’eau dessous les miroirs des marais, les eaux dormantes et troubles recueillent une imagination de mémoire, de deuil, qu’une saison chaude égaye avec peine.

Ce livret rassemble des œuvres autour de cette thématique ; beaucoup d’entre elles auront été présentées en 2014 dans le cadre de l’exposition « Marais » à Carentan (Manche), au milieu des marais du Cotentin.

     
EXTRAITS